Mercato - Barcelone : Messi à l'origine d'un énorme coup de balai au Barça ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ayant fait de la prolongation de Lionel Messi sa priorité depuis son arrivée à la présidence du FC Barcelone, Joan Laporta serait prêt à un énorme coup de balai pour faire de la place dans la masse salariale du club catalan afin de pouvoir prendre en charge les émoluments de la Pulga.

Depuis son arrivée à la présidence du FC Barcelone, Joan Laporta a été très clair concernant ses intentions. La grande priorité du président catalan est de prolonger le contrat de Lionel Messi. Depuis le 1er juillet, l’Argentin est libre de s’engager où il le souhaite. Mais Joan Laporta ne compte pas lâcher l’affaire si facilement. Ce dernier envisagerait tous les scénarios possibles pour voir la Pulga rempiler pour quelques années en Catalogne malgré les difficultés économiques du club, quitte à braver la loi. Joan Laporta envisagerait également de se séparer de plusieurs joueurs cet été pour pouvoir prendre en charge les exigences salariales de Lionel Messi. Et il serait prêt à prendre des décisions radicales pour précipiter les départs de certains afin de ne plus perdre de temps.

Le Barça prêt à résilier des contrats pour alléger sa masse salariale

Selon les informations de Mundo Deportivo, le FC Barcelone aurait transmis à Samuel Umtiti sa volonté de résilier son contrat très prochainement. Le club catalan souhaiterait alléger sa masse salariale afin de respecter le fair-play financier avec la prolongation de Lionel Messi. Mais ce n’est pas tout. Les Blaugrana voudraient également établir le même procédé…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles