Mercato - Barcelone : Messi lâche ses vérités sur son départ du FC Barcelone !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Joueur du Paris Saint-Germain depuis le mois d’août, Leo Messi est néanmoins revenu sur son douloureux départ du FC Barcelone au terme de son contrat.

Le Paris Saint-Germain a frappé l’un des plus grands coups de l’histoire du mercato cet été en s’attachant les services de Leo Messi pour deux ans plus une troisième année en option. Ce faisant, le club de la capitale s’est constitué un trio offensif de rêve, l’international argentin venant faire équipe avec Kylian Mbappé et Neymar au sein d’une attaque baptisée la MNM pour au moins une saison, la suite dépendant d’une prolongation du Français de 22 ans. L’enjeu est clair cette saison : permettre au PSG de tout gagner, notamment ce sacre en Ligue des champions dont rêve la direction parisienne depuis des années. Cependant, avant de voir au cours des prochains mois si l’objectif sera rempli, il convient de revenir aux origines de la venue de Leo Messi au PSG. Pour cela, le club parisien peut clairement remercier le FC Barcelone et sa situation économique délicate qui l’a tout simplement empêché d’enregistrer la prolongation du contrat de celui qu’on surnomme La Pulga.

« Ça a été extrêmement dur à encaisser »

Ainsi, au début du mois d’août, le Barça a communiqué le départ de son emblématique attaquant argentin avait d’enregistrer une déchirante conférence de presse d’adieux. Leo Messi était apparu très touché au cours de celle-ci, et ce sans surprise dans la mesure où il n’imaginait pas une seule seconde qu’il quitterait le

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles