Mercato - Barcelone : Nouveau coup de théâtre dans le feuilleton Messi !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors qu'il semblait être parti pour prolonger son contrat avec le Barça ce jeudi, Lionel Messi ne va finalement pas rempiler avec le Barça. Selon la presse espagnole, La Pulga aurait fermé la porte à un renouvellement de contrat car Joan Laporta n'aurait pas réussi à recruter Cristian Romero. Et pourtant, le président du Barça aurait tenté jusqu'au bout de satisfaire les demandes de Lionel Messi.

Selon les dernières informations de la Cadena Cope, Lionel Messi devait signer un nouveau contrat avec le FC Barcelone ce jeudi après-midi. Comme l'a indiqué le média espagnol, Jorge Messi a rejoint la ville de Barcelone ce jeudi pour rencontrer Joan Laporta. Lors de cet entretien, les deux hommes auraient dû finaliser le dossier Messi et régler les derniers détails de sa prolongation. En prime, Joan Laporta aurait prévu d'annoncer le renouvellement de contrat de Lionel Messi dans la foulée. Mais tout a capoté à la dernière minute. Comme l'a annoncé le FC Barcelone sur son site officiel, le clan Messi et Joan Laporta ont bel et bien trouvé un accord, mais il leur était impossible de rester dans les clous sur le plan financier avec le plafond salarial imposé par la Liga. Ainsi, comme l'a annoncé le Barça, Lionel Messi ne paraphera pas un nouveau bail en Catalogne. Ce qui confirme les informations de Marca, qui a annoncé un point de non-retour entre les deux camps un peu plus tôt ce jeudi soir.

Lionel Messi aurait recalé le Barça à cause de Cristian Romero

Selon les informations de Mundo…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles