Mercato - Barcelone : Un nouvel échange XXL préparé par Joan Laporta ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L’année dernière, le FC Barcelone s’était fait remarquer en s’attachant les services de Miralem Pjanic, alors qu’Arthur Melo avait pris le chemin de la Juventus. Le Bosnien pourrait de nouveau servir de monnaie d’échange après sa saison très compliquée en Catalogne.

Moins d’un an après son arrivée au FC Barcelone, Miralem Pjanic apparaît comme une véritable erreur de casting, avec seulement 17 apparitions en Liga. Le club culé avait pourtant réalisé un investissement conséquent en s’attachant les services du Bosnien pour 60M€, tandis qu’Arthur Melo avait rejoint la Juventus pour 72M€ dans le cadre d’un double transfert afin d’équilibrer les comptes des deux clubs. Un choix que doit surement regretté aujourd’hui le FC Barcelone et Ronald Koeman, qui ne compte pas sur son milieu de terrain. Interrogé en mars dernier par Mundo Deportivo, Miralem Pjanic était montré au créneau pour son avenir, assurant qu’il ne comptait pas baisser les bras malgré les difficultés qu’il rencontrait du côté du Camp Nou. « Je n'ai pas signé au Barça pour partir l'année suivante, j'ai signé pour entrer dans l'histoire d'un club qui était sur mon chemin depuis de nombreuses années », assurait le joueur de 31 ans. Pourtant, la direction du FC Barcelone songerait bel et bien à limiter les frais de ce flop.

Pjanic de retour à la Juventus…

D’après les informations divulguées par Gerard Romero, le FC Barcelone préparerait d’ores et déjà le départ de Miralem Pjanic. Le journaliste de Rac 1 a en effet révélé que…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles