Mercato - Barcelone : Nouvelles révélations colossales sur le départ de Koeman...

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Auteur d'un début de saison catastrophique avec le FC Barcelone, Ronald Koeman a été évincé par Joan Laporta juste après la défaite face au Rayo Vallecano. Alors qu'il n'avait pas prévu de remercier son entraineur aussi tôt, le président du Barça aurait pris cette décision à cause de cet énième mauvais résultat, mais surtout en raison du manque de personnalité de son équipe.

La défaite face au Rayo Vallecano a été celle de trop pour Ronald Koeman. Alors que le Barça s'est incliné une nouvelle fois en championnat (1-0), Joan Laporta a décidé de prendre une mesure drastique. En effet, le président du FC Barcelone a annoncé dans la nuit de mercredi à jeudi, via le site officiel du club, que Ronald Koeman était remercié. Pour le remplacer provisoirement, la direction du Barça a décidé de faire confiance à l'entraineur de l'équipe B, à savoir Sergi Barjuan. « Le FC Barcelone informe que Sergi Barjuan, actuel entraîneur du Barça B, prendra temporairement en charge l'encadrement de l'équipe première. L'intérim dans le banc de l'équipe première se terminera dès que le Club aura bouclé le recrutement d'un nouvel entraîneur, à la suite du licenciement de Ronald Koeman », a communiqué le FC Barcelone ce jeudi après-midi.

«Elle a montré qu'elle n'avait pas d'âme et a fait peu d'efforts»

D'après les indiscrétions de Goal Espagne, l'éviction de Ronald Koeman n'était pas prévu à l'avance. En effet, Joan Laporta aurait pris cette décision dans l'urgence après la défaite face au

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles