Mercato - Barcelone : Toutes les planètes sont alignées pour la succession de Dembele !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En fin de contrat le 30 juin, Ousmane Dembele se rapproche dangereusement d'un départ du FC Barcelone. Pour pallier le potentiel départ de son numéro 7, Xavi penserait à recruter Adama Traore, qui lui aurait été proposé il y a de longues semaines par Jorge Mendes. Et pour mener à bien cette opération, le coach du Barça aurait déjà lancé les hostilités pendant les fêtes de fin d'année.

Lors de l'été 2017, Ousmane Dembele s'est engagé en faveur du FC Barcelone pour combler le départ de Neymar vers le PSG. Alors qu'il n'a pas réussi à remplir sa mission, l'attaquant français n'a jamais signé de prolongation avec le Barça. Et la direction catalane s'en mord les doigts aujourd'hui. En effet, Joan Laporta et Xavi risquent de voir Ousmane Dembele quitter le FC Barcelone librement et gratuitement à l'été 2022. Alors qu'il sera en fin de contrat le 30 juin, le champion du monde français serait très loin d'une prolongation aujourd'hui car il ne trouverait pas d'accord avec sa direction. Et sachant qu'Ousmane Dembele peut négocier un départ à 0€ avec le club de son choix, le Barça préparerait déjà sa succession.

Adama Traore proposé par Jorge Mendes au Barça ?

Selon les informations de Sport.es, le FC Barcelone aurait déniché le successeur d'Ousmane Dembele il y a de longues semaines. Alors que Jorge Mendes lui aurait proposé les services d'Adama Traore, Xavi verrait d'un très bon oeil l'idée de le recruter. En effet, l'attaquant de Wolverhampton répondrait parfaitement aux exigences du…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles