Mercato - Barcelone : La presse espagnole lâche une bombe sur Lionel Messi !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le Barça s'attendait à annoncer la prolongation de Lionel Messi ce jeudi après-midi, la situation aurait totalement évolué. En effet, La Pulga serait désormais parti pour ne pas rempiler avec le FC Barcelone.

Engagé jusqu'au 30 juin 2021 avec le FC Barcelone, Lionel Messi est désormais libre de tout contrat. Toutefois, il serait en négociations avec le Barça depuis plusieurs semaines pour prolonger. En effet, Joan Laporta n'aurait jamais perdu le contact avec le clan Lionel Messi depuis la fin de son bail avec le club blaugrana. En grande difficulté sur le plan financier, le président du FC Barcelone travaille d'arrache-pied en coulisse pour se donner les moyens de renouveler le contrat de son ancien capitaine et numéro 10. D'ailleurs, Joan Laporta fait le maximum pour que Lionel Messi soit de nouveau barcelonais avant ce dimanche, afin qu'il puisse être présent pour le Trophée Joan Gamper. Interrogé sur le sujet, Ronald Koeman a fait savoir qu'il espérait lui-aussi retrouver Lionel Messi à cette date. « Lionel Messi ? Le plus important, c'est qu'il continue avec nous. Il n'y a pas que Leo, il y a d'autres joueurs qui n'ont pas été avec nous dans ce camp d'entraînement. On verra s’ils seront à notre disposition pour dimanche », a confié le coach du FC Barcelone après le duel face à Salzbourg ce mercredi.

Lionel Messi pas prolongé ce jeudi...

Alors que Joan Laporta voudrait officialiser le retour de Lionel Messi ce jeudi, la Cadena Cope a apporté de nouvelles informations…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles