Mercato - Barcelone : La prolongation de Messi bloquée... par Antoine Griezmann ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le FC Barcelone doit absolument vendre afin de pouvoir boucler la prolongation de Lionel Messi, le départ d’Antoine Griezmann dans cette optique serait en train de se compliquer.

Ce que le FC Barcelone souhaitait plus que tout éviter est désormais d’actualité : Lionel Messi est un joueur libre de tout contrat, et il est maintenant en mesure de rejoindre le club de son choix. Mais fort heureusement pour le Barça, l’international argentin ne compte pas, pour l’heure, faire faux-bond à son club de toujours en rejoignant une autre écurie telle que le PSG, qui étudierait toujours la possibilité de le recruter. Cependant, afin d’être en mesure de régler la prolongation de celui qu’on surnomme La Pulga, le FC Barcelone n’a d’autre choix que de vendre certains joueurs de son effectif et ainsi réduire sa masse salariale. Effectivement, celle-ci bloque actuellement toute possibilité pour Joan Laporta d’enregistrer le renouvellement de Lionel Messi en raison des règles qui encadrent les clubs en Liga au sujet des masses salariales. Plus que jamais, le FC Barcelone doit dégraisser son effectif, et c’est dans cette optique que le nom d’Antoine Griezmann revient avec insistance sur le devant de la scène ces derniers jours. N’ayant jamais réussi à pleinement s’imposer au FC Barcelone en deux ans, l’ancien joueur de l’Atlético de Madrid pourrait, à lui seul, débloquer la prolongation de Lionel Messi s’il s’en va.

Antoine Griezmann n’a aucune porte de sortie pour l’heure !

Effectivement,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles