Mercato : Barcelone, PSG… Le Bayern réclame une offre hors marché pour Lewandowski

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Conseiller football du PSG, Luis Campos ne resterait pas insensible au profil de Robert Lewandowski et se serait immiscé dans cette opération menée par le FC Barcelone. Cependant, l’avantage serait clairement en faveur du Barça qui dispose déjà d’un accord avec le joueur et compterait avoir le Bayern Munich à l’usure au sujet de l’indemnité finale du transfert.

Le feuilleton Robert Lewandowski connaît décidément son lot de rebondissements. Arrivé le 10 juin dernier en tant que conseiller football du PSG, et alors que jusqu’ici le FC Barcelone se trouvait seul sur le coup, Luis Campos a relancé le dossier Robert Lewandowski. D’après L’Équipe et Foot Mercato, le nouveau patron de la section sportive du PSG aimerait faire de Lewandowski la nouvelle arme offensive du Paris Saint-Germain.

Le Bayern prêt à vendre la page Lewandowski

De son côté, Robert Lewandowski n’a pas caché ses envies d’ailleurs et a ouvertement fait part de son désir de plier bagage cet été, soit à une saison de l’expiration de son contrat au Bayern Munich. Jusqu’ici, Lewandowski se heurtait à la réticence de ses dirigeants, rendue publique à plusieurs reprises, de le céder avant la clôture du mercato estival, au risque de le voir partir libre dans un an. Cependant, d’après Sky Deutschland, le vent aurait tourné et le Bayern Munich serait désormais résigné à vendre le Polonais à condition d’y trouver son compte financièrement parlant et surtout de trouver le remplaçant de son serial buteur. Le FC Barcelone aurait…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles