Mercato - Barcelone : Le PSG définitivement fixé pour l’arrivée de Lionel Messi ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Désireux de claquer la porte l’été dernier, Lionel Messi n’a toujours pas prolongé son bail prenant fin le 30 juin prochain. Une situation qui n’a pas échappé au Paris Saint-Germain. Cependant, c’est bien au FC Barcelone que l’on devrait retrouver l’Argentin la saison prochaine.

Cela fait bientôt un an que Lionel Messi a provoqué un séisme en Catalogne. Mécontent de la gestion sportive du club et de la cohabitation avec Josep Maria Bartomeu, président de l’époque, l’Argentin avait affiché au grand jour ses envies de départ, sans pour autant parvenir à ses fins. Néanmoins, Lionel Messi n’a pas prolongé son contrat pour autant et se rapproche à grand pas, officiellement, de la sortie. À partir du 1er juillet, le sextuple Ballon d’Or ne sera plus engagé avec le Barça, et donc libre de rejoindre le club de son choix, ce qui n’a pas échappé au PSG. Dès le mois de janvier, Leonardo annonçait dans les colonnes de France Football suivre attentivement l’évolution de la relation entre Lionel Messi et le FC Barcelone en attendant une possible offensive de l’écurie parisienne : « Les grands joueurs comme Messi seront toujours mis sur la liste du PSG. (…) Mais on est assis à la grande table de ceux qui suivent le dossier de près. En fait, non, on n'est pas encore assis, mais notre chaise est juste réservée au cas où… » Depuis, le club culé est parvenu à se rapprocher de Lionel Messi par le biais de Joan Laporta, élu président en mars dernier. Comme vous l’avait révélé le10sport.com à cette…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles