Mercato - Barcelone : Qatar, Laporta... Le feuilleton Xavi prend un énorme tournant en coulisses !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans l'espoir de recruter Xavi, une délégation du FC Barcelone s'est envolée sans Joan Laporta pour le Qatar mercredi. Toutefois, les dirigeants d'Al-Sadd, où exerce l'entraîneur espagnol depuis 2019, exigeraient la présence du président catalan afin de mener à bien les négociations. De son côté, Xavi compterait tout faire pour convaincre Mohammed Bin Al Thani, le propriétaire du club qatari, de le laisser rejoindre le Barça.

Le FC Barcelone est à un tournant d'une saison bien mal embarquée. Le 28 octobre dernier, Ronald Koeman a été démis de ses fonctions par Joan Laporta à la suite d'une énième contre-performance et d'une défaite des Blaugrana sur le terrain du Rayo Vallecano (1-0). Depuis, c'est Sergi Barjuan, habituellement à la tête du Barça B, qui officie en tant qu'intérimaire sur le banc du club culé. Toutefois, en coulisses, les dirigeants barcelonais ont déjà entrepris les grandes manœuvres pour recruter un nouveau technicien, puisque Rafa Yuste, le vice-président du Barca et son directeur exécutif Mateu Alemany se sont rendus mercredi au Qatar dans l'espoir de finaliser la signature de Xavi. Toutefois, une absence de taille pourrait jouer un mauvais tour au FC Barcelone...

Le propriétaire d'Al-Sadd veut parler à Laporta en personne

Selon les informations d'As, le cheikh Mohammed Bin Al Thani, le propriétaire d'Al-Sadd, souhaiterait avoir des discussions uniquement avec Joan Laporta et le principal concerné Xavi. Les autres acteurs interférant dans les négociations n'auraient…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles