Mercato - Barcelone : Ces révélations troublantes sur le feuilleton Lewandowski !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce lundi, Robert Lewandowski a confirmé ses envies de départ. Et pour cause, contrairement à ce que certains dirigeants bavarois avaient annoncé, le Bayern Munich n'aurait transmis aucune offre de prolongation à l'international polonais. Le FC Barcelone lui a transmis une première proposition il y a quelques semaines, restée sans réponse pour l'instant.

Robert Lewandowski va faire parler de lui lors du prochain mercato estival. Agé de 33 ans, l'international polonais souhaite quitter le Bayern Munich, quatre ans après son arrivée en provenance du Borussia Dortmund.« Mon temps au Bayern Munich est terminé. Je ne vois plus aucune possibilité de continuer à jouer pour ce club désormais. Le Bayern Munich est un club sérieux et j'espère donc qu'il ne m'arrêtera pas simplement parce qu'il le peut. Je le redis » a confirmé le joueur ce lundi dans des propos rapportés par Sport. Lié au club allemand jusqu'en 2023, Lewandowski aurait été peiné par l'attitude de ses responsables. En public, les dirigeants répètent leur envie de conserver la star, mais en coulisses, ils joueraient un double-jeu. « Robert savait depuis le début que le Bayern voulait le remplacer par Haaland. Le père d’Erling l’a même confirmé, lui disant dans une conversation personnelle il y a quelque temps: ” Mon fils vient au FC Bayern à 50%. Le monde du football est grand, mais il n’y a pas de secrets » lâchait son agent, Pini Zahavi, dans les colonnes de Bild.

Aucune offre de prolongation transmise

Ce lundi, RMC Sport évoque…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles