Mercato - Barcelone : Le retour de Xavi fait déjà l'unanimité en interne !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Arrivé au FC Barcelone au début du mois de novembre pour prendre la succession de Ronald Koeman, Xavi pourrait être l'homme qui permettra au club catalan de retrouver la confiance et les résultats.

Le match face à l’Espanyol Barcelone samedi soir marquera les débuts de Xavi en tant qu'entraîneur du FC Barcelone. Légende de la formation blaugrana, le technicien a posé ses valises en Catalogne avec l’objectif de redonner confiance à une équipe au bord du gouffre. Distancé en championnat, le Barça est en crise, mais Xavi a affiché sa détermination en conférence de presse ce vendredi et a l’intention d’inverser la situation. « Je donnerai tout ce que j'ai pour que cela arrive. Je donnerai tout pour que ça marche. Nous devons nous donner à 100%. Nous avons une dette envers beaucoup de gens et nous ne pouvons pas échouer. Au moins en termes de valeurs. Alors cela dépend de beaucoup de choses. En termes de valeurs, vous ne pouvez pas échouer. Le public doit être fier de l'équipe même si nous ne gagnons pas » a confié le nouvel entraîneur du FC Barcelone. Au sein de l’équipe catalane, nombreuses sont les personnes à croire en Xavi.

« Le club a besoin de Xavi »

Chargé d’assurer l’intérim après le départ de Ronald Koeman et aujourd’hui coach de l’équipe réserve du Barça, Sergi Barjuan a commenté le retour de Xavi. Pour lui, l’ancien joueur est l’homme de la situation. « C'est un moment où je pense que le club a besoin de Xavi et il doit faire un pas en avant pour être à nouveau le club que…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles