Mercato - Barcelone : Robert Lewandowski règle ses comptes avec le Bayern Munich !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le FC Barcelone pourrait frapper un grand coup cet été en recrutant Robert Lewandowski à condition de trouver un terrain d’entente avec le Bayern Munich au niveau de l’indemnité du transfert. Le Polonais a une nouvelle fois exprimé sa volonté de plier bagage à l’intersaison et a réglé ses comptes avec le Bayern ce mardi.

Et si Robert Lewandowski devenait le futur numéro 9 du FC Barcelone ? Président du Barça, Joan Laporta aimerait offrir les services de l’international polonais dès cet été, sous contrat avec le Bayern Munich jusqu’en juin 2023, à Xavi Hernandez. Néanmoins, les dirigeants du Bayern refusent catégoriquement de le laisser filer malgré l’annonce fracassante de Lewandowski la semaine dernière en conférence de presse sur son souhait de quitter le Bayern. Ces dernières heures, l’avant-centre du Bayern Munich a reconnu qu’il n’avait reçu qu’une offre du FC Barcelone lors d’un podcast. Pour le podcast en question de Kuba Wojewódzki et Piotr Kędzierski, Robert Lewandowski faisait passer le message suivant lundi soir. « Je veux seulement quitter le Bayern. La loyauté et le respect sont plus importants que le travail. Le mieux est de trouver une solution ensemble. Quelque chose est mort en moi, je veux quitter le Bayern pour plus d'émotions dans ma vie ». Un nouveau discours qui a fait couler beaucoup d’encre dans la presse et qui a obligé Hasan Salihamidzic à monter une nouvelle fois au créneau pour Sport BILD au sujet du feuilleton Robert Lewandowski qui n’en est pas un…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles