Mercato - Barcelone : Ronald Koeman met les choses au clair sur sa situation !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors qu’il a été consolidé par Joan Laporta juste avant la trêve internationale, Ronald Koeman a malgré tout été invité à faire un point sur son avenir ce samedi en conférence de presse à la veille du match du FC Barcelone contre le Valence CF.

La trêve internationale est terminée et Ronald Koeman est toujours l’entraîneur du FC Barcelone. Cela n’était pourtant pas gagné dans la mesure où il a longtemps été annoncé que la direction présidée par Joan Laporta profiterait de cette période pour limoger l’entraîneur néerlandais à environ huit mois de la fin de son contrat signé il y a un peu plus d’un an. Seulement voilà, après que les pistes Xavi, Roberto Martinez ou encore Antonio Conte soient sorties dans la presse, le Barça a finalement fait volte-face en prenant la décision de conserver Ronald Koeman. C’est Joan Laporta lui-même qui avait annoncé la chose à la presse en marge de la rencontre du FC Barcelone contre l’Atlético de Madrid (défaite 2-0 des Barcelonais) juste avant la trêve, le président élu en mars dernier affirmant alors tout son soutien à son entraineur.

« Le président m'a défendu et soutenu »

La situation a donc été éclaircie bien plus vite que prévu. Bien évidemment, Ronald Koeman va devoir rapidement redresser la barre, son FC Barcelone occupant actuellement la neuvième place du classement de La Liga en plus d’avoir concédé deux revers 3-0 en deux matchs de Ligue des champions. Il n’empêche que la menace d’un licenciement est moins présente au-dessus de l’ancien…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles