Mercato - Barcelone : Ronald Koeman met les choses au clair sur son avenir !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans un contexte où il est annoncé qu’il pourrait quitter le FC Barcelone, Ronald Koeman a assuré ce samedi en conférence de presse qu’il ne souhaitait pas quitter l’écurie catalane en fin de saison, tout en apportant des précisions sur sa rencontre au sommet de cette semaine avec Joan Laporta.

Arrivé l’été dernier au FC Barcelone en lieu et place de Quique Setién, Ronald Koeman pourrait ne pas faire long feu sur le banc de l’écurie catalane. En effet, tandis que le club catalan réalise une saison décevante dans la mesure où il a été éliminé dès le stade des huitièmes de finale en Ligue des champions contre le PSG et qu’il est mal en point dans la course au titre en Liga, plusieurs personnes au sein du Barça pointeraient du doigt l’entraineur néerlandais. De ce fait, à un an de la fin de son contrat, l’ancien sélectionneur des Pays-Bas pourrait être démis de ses fonctions au terme de cette saison 2020/2021. Résultat, la première saison de Ronald Koeman au FC Barcelone serait finalement sa dernière.

« Je suis heureux et je veux continuer »

Cependant, pour l’heure, l’entraîneur de 58 ans refuse de baisser les bras et veux encore croire au fait qu’il sera présent du le banc du Barça la saison prochaine. Et à la veille du match des Blaugrana contre le Celta de Vigo ce dimanche en Liga, Ronald Koeman a tenu à affirmer en conférence de presse son envie de poursuivre au FC Barcelone la saison prochaine. « J'ai déjà dit que nous parlerons après la saison. Surtout du côté du club, car je…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles