Mercato - Barcelone : Rupture totale entre Joan Laporta et Ronald Koeman ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Depuis son retour à la tête du FC Barcelone, Joan Laporta songe à se séparer de Ronald Koeman, et les plans du président blaugrana se sont confirmés ces dernières heures. Pour autant, le départ du Néerlandais est encore loin d’être acté, alors que les relations entre les deux hommes se tendent…

Lié au FC Barcelone jusqu’en juin 2022, Ronald Koeman voit son avenir s’écrire en pointillé chez les Blaugrana. Le Néerlandais n’a pas été choisi par Joan Laporta et ce dernier songerait sérieusement à changer d’entraîneur durant l’intersaison. Une première réunion a déjà eu lieu cette semaine entre les deux hommes afin d’évoquer la saison prochaine, mais aucune décision n’a encore été prise, et pour cause. Laporta aurait indiqué à Koeman qu’il envisageait sérieusement de nommer un nouvel entraîneur mais qu’il souhaitait le maintenir à son poste en attendant de voir s’il parvenait à trouver son successeur. Une information divulguée par TV3 qui n'a pas manqué de faire réagir la société qui gère les intérêts de Ronald Koeman : « Imaginez : je veux vous épouser, mais j'ai des doutes. Donnez-moi deux semaines pour trouver un meilleur partenaire… Si je ne trouve pas la bonne personne, nous nous marierons quand même. »

« Le premier à connaître notre décision sera Ronald »

Présent en conférence de presse ce vendredi, Joan Laporta a tenu un discours plus nuancé, affirmant que Ronald Koeman sera le premier informé de la décision du club le concernant : « C'est un entraîneur que nous n'avons pas choisi.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles