Mercato - Barcelone : Thomas Tuchel veut plomber le recrutement de Xavi !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Désireux d’injecter du sang neuf dans l’effectif du FC Barcelone, Xavi en pincerait pour plusieurs joueurs de Chelsea. Mais de son côté, Thomas Tuchel n’a pas l’intention de faire de cadeau au nouvel entraîneur blaugrana.

Ce samedi, Xavi disputera son premier match à la tête du FC Barcelone depuis son arrivée d’Al-Sadd à l’occasion du match contre l’Espanyol. Une première importante pour le nouvel homme fort du club culé, bien décidé à obtenir des résultats positifs rapidement comme il l’a annoncé au cours de ses différentes prises de parole. Mais pour parvenir à ses fins, Xavi espère procéder à quelques changements dans son effectif dès le prochain mercato hivernal, une ambition freinée par l’état des finances du FC Barcelone. Ainsi, Joan Laporta est contraint de miser en priorité sur des joueurs approchant de la fin de leur contrat ou actuellement en difficulté dans leur club, et c’est du côté de Chelsea que le Barça pourrait trouver son bonheur. En effet, Andreas Christensen, Christian Pulisic, Hakim Ziyech et Callum Hudson-Odoi seraient dans le collimateur des dirigeants blaugrana d’après la presse espagnole, mais Thomas Tuchel ne compte pas se laisser dépouiller.

« Ziyech ? C'est une invention des médias »

Avant le déplacement victorieux à Leicester (3-0), Thomas Tuchel s’est en effet montré très bavard au sujet de ses joueurs. Alors que les dernières informations en provenance d’Espagne laissaient entendre que Chelsea était disposé à laisser partir Hakim Ziyech en prêt, l’entraîneur…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles