Mercato - Barcelone : Le transfert de Lewandowski lié à celui de Mané ? La réponse !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Désireux de se renforcer sur le front de l’attaque cet été, le FC Barcelone lorgnerait grandement sur Robert Lewandowski, dont le contrat expire en juin 2023. Le club catalan serait même déjà passé à l’offensive en transmettant son offre au Bayern Munich. Cependant, la formation bavaroise ne compterait pas se séparer du Polonais à moins d’une arrivée d’un autre attaquant.

En vue de la saison prochaine, le FC Barcelone entendrait bien se renforcer pour éviter un nouveau début catastrophique. Dans cette optique, le club catalan explorerait de nombreuses pistes sur le marché des transferts mais une en attaque se démarquerait des autres. À la recherche d’une nouvelle star, Joan Laporta se serait particulièrement rapproché de Robert Lewandowski ces dernières semaines. Le Polonais n’a pas prolongé avec le Bayern Munich alors que son contrat expire en juin 2023 et le FC Barcelone pourrait en profiter pour l’attirer à un prix raisonnable. La direction blaugrana serait d’ailleurs déjà passé à l’action dans le dossier en transmettant une offre au champion d’Allemagne. Cependant, le pensionnaire de Bundesliga ne compterait pas lâcher son buteur vedette si facilement.

Le Bayern veut un attaquant autre que Mané pour lâcher Lewandowski

Selon les informations de Kicker, l’offre de 32M€ du FC Barcelone serait jugée trop faible aux yeux du Bayern Munich, qui réclamerait une somme avoisinant les 50M€. D’ailleurs, Robert Lewandowski entrerait toujours dans les plans du club bavarois et pour le moment,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles