Mercato - Barcelone : Le vestiaire du Barça rend hommage à Ronald Koeman !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors qu’un licenciement lui pendait au nez depuis plusieurs semaines, Ronald Koeman a finalement été remercié mercredi soir après un énième revers en Liga. L’occasion pour certains de ses anciens joueurs de lui adresser un message d’adieu.

En août 2020, Ronald Koeman débarquait après le naufrage du FC Barcelone à Lisbonne. En effet, dans le cadre du Final 8 de la Ligue des champions et du 1/4 de finale face au Bayern Munich, le Barça de Quique Setién s’inclinait lourdement devant l’équipe qui allait devenir championne d’Europe quelques jours plus tard sur le score de 8 buts à 2. Dans la foulée de sa nomination, Ronald Koeman expliquait vouloir rajeunir le FC Barcelone lors de sa conférence de presse de présentation. S’en sont suivis les départs successifs d’Arturo Vidal, de Luis Suarez, d’Ivan Rakitic ou encore de Nelson Semedo. Malgré des débuts plutôt prometteurs avec un Barça new look, le technicien néerlandais n’a pas su parvenir à instaurer sa philosophie sur le long terme et aurait pu être licencié dès la fin de la saison dernière puisque Joan Laporta aurait cherché à lui trouver un successeur. Finalement, le président du FC Barcelone, réélu en mars dernier, décidait de laisser Koeman à son poste, et également au début du mois d’octobre alors qu’il figurait une nouvelle fois sur la sellette. Suite à la défaite concédée en Liga sur la pelouse du Rayo Vallecano mercredi soir (1-0), Ronald Koeman a été démis de ses fonctions alors que son contrat expirait en juin prochain.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles