Mercato - Barcelone : Xavi a déjà dressé son plan de vol pour le Barça !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Suite au départ de Ronald Koeman, le nom de Xavi est régulièrement revenu pour prendre le poste d'entraîneur au FC Barcelone. Le technicien espagnol aurait d'ailleurs établi un plan en quatre points pour faire revenir le Barça au sommet de l'Europe.

Suite à une nouvelle défaite en championnat ce mercredi contre le Rayo Vallecano (1-0), le FC Barcelone a décidé de se séparer de Ronald Koeman. Depuis le début de saison, le technicien néerlandais n’arrivait pas à apporter les résultats escomptés aux yeux de Joan Laporta. Le président catalan a donc pris la décision de s’en séparer et lui aurait annoncé la nouvelle dans l’avion du retour pour Barcelone après la rencontre. Dans la foulée, c’est Sergi Barjuan qui a été nommé entraîneur intérimaire en attendant que la direction barcelonaise trouve quelqu’un pour prendre la succession de Ronald Koeman. Pour ce poste, Joan Laporta envisagerait plusieurs solutions, dont celle de faire revenir Xavi en Catalogne. Le nom de l’ancien milieu de terrain du Barça revient régulièrement. Un accord total aurait même été trouvé entre Joan Laporta et Xavi selon la presse espagnole, ne manque plus que la réponse favorable d’Al-Sadd, club où le technicien espagnol officie actuellement. De son côté, Xavi aurait déjà établi un plan en quatre points pour redonner au FC Barcelone sa gloire d’antan.

Un plan basé sur les jeunes et les cadres du vestiaire du Barça

Comme l’explique SPORT, Xavi aurait tout d’abord l’intention de recruter plusieurs jeunes joueurs…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles