Mercato - Barcelone : Xavi a lancé les hostilités pour cette star de Guardiola

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pour renflouer ses comptes, le FC Barcelone serait prêt à vendre Frenkie de Jong lors du prochain mercato estival. Toutefois, le club emmené par Xavi ne compterait laisser filer son international néerlandais que s'il parvient à recruter Bernardo Silva en échange. De son côté, le milieu de terrain de Manchester City voudrait rejoindre le Barça cet été et attendrait avec impatience que Xavi lance son assaut.

Sous contrat jusqu'au 30 juin 2026 avec le FC Barcelone, Frenkie de Jong pourrait ne plus faire long feu en Catalogne. En effet, le club emmené par Xavi songerait de plus en plus à se débarrasser de son numéro 21 pour rééquilibrer ses comptes. Conscient que Frenkie de Jong a une forte valeur marchande, le Barça serait bien décidé à le vendre lors du prochain mercato estival pour encaisser un chèque XXL. Toutefois, Xavi ne compterait pas se séparer de son milieu de terrain néerlandais dans n'importe quelles conditions. En effet, le coach du FC Barcelone n'envisagerait le départ de Frenkie de Jong que si, et seulement si, il recrute un joueur de classe mondiale à sa place. Et à en croire Mundo Deportivo, Xavi aurait choisi de s'offrir les services de Bernardo Silva pour remplacer Frenkie de Jong. D'ailleurs, l'ex-entraineur d'Al-Sadd aurait déjà bougé ses pions sur ce dossier pour obtenir gain de cause.

Une rencontre entre le Barça et le clan Bernardo Silva ce mercredi ?

D'après Mundo Deportivo, la direction du Barça se serait déjà entretenue avec Jorge Mendes à plusieurs reprises.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles