Mercato - Barcelone : Xavi, Martinez, Enrique… Laporta est dans le flou pour l’après-Koeman…

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors qu’il était question pendant un moment d’un licenciement de Ronald Koeman, l’entraîneur du FC Barcelone a finalement été conservé et pourrait honorer son contrat courant jusqu’en juin 2022. Et pour ce qui est de la succession du coach du Barça, le président Joan Laporta ne serait pas du tout avancé.

Après un deuxième revers du FC Barcelone en Ligue des champions face au Benfica Lisbonne (3-0) la semaine dernière, la presse espagnole s’est enflammée au sujet d’un licenciement de Ronald Koeman, dont le contrat arrivera à expiration en juin prochain. La rencontre face à l’Atletico de Madrid devait sonner le glas de son aventure quel que soit le résultat. Cependant, avant même que le coup d’envoi ne soit donné au Wanda Metropolitano samedi dernier, Joan Laporta assurait aux médias du Barça que Koeman allait être conservé quoi qu’il advienne. Ce qui précéda une nouvelle défaite du FC Barcelone (2-0). « Ronald Koeman va rester car il mérite une certaine confiance, parce que c'est un vrai Barcelonais, il vit pour le Barça, c'est une référence. Il faut le dire, il a décidé de s'engager envers le Barça qui était dans une situation très compliquée, que ce soit sur le plan sportif ou institutionnel. Je dois aussi dire, après avoir parlé avec lui, qu'on croit en cette équipe, surtout qu'on va récupérer tous nos joueurs blessés. On va revenir en force et devenir plus compétitifs. Il croit en l'équipe et il est vraiment à fond avec le Barça. Il mérite qu'on lui fasse confiance et on le…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles