Mercato - Bordeaux : François Kamano en Russie, ça donne quoi ?

La rédaction
·1 min de lecture

Ciblé par plusieurs clubs à l’été 2019, François Kamano a finalement attendu un an de plus pour sauter le pas. L’international guinéen, passé par Bastia et Bordeaux, a choisi la Russie et le Lokomotiv Moscou pour la suite de sa carrière.

Après presque 200 matchs de Ligue 1 avec Bastia et les Girondins de Bordeaux, François Kamano s’est envolé vers d’autres cieux. Direction la Russie pour l’international guinéen qui a signé l’été dernier un contrat de 4 ans en faveur du Lokomotiv Moscou. Pourtant, avant de filer à l’étranger, Kamano était tout proche de s’engager avec l’AS Monaco. Les dirigeants bordelais demandaient 25 millions pour l’ailier pisté par Thierry Henry, entraîneur du club monégasque à l’époque. Une somme excessive pour l’ASM qui a préféré passer son tour. Avec 10 buts en 37 matchs de championnat sur la saison 2017-2018, plusieurs écuries européennes étaient venues aux renseignements. Le Torino, Krasnodar, Séville, le Hertha Berlin et même Liverpool, le nom de François Kamano a circulé un peu partout. La nouvelle direction n’avait pas donné suite aux discussions avec les clubs intéressés, alors que le joueur désirait partir. Au final, il a dû prendre son mal en patience une année de plus avant d’atterrir à Moscou.

Un doublé décisif

En Russie, l’aventure de Kamano ne débute pas de la meilleure des manières. L’adaptation à un nouveau championnat et une nouvelle culture n’est pas aussi simple qu’il l’espérait. Avec 3 buts et 1 passe décisive en 23 rencontres disputées, les…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com