Camavinga plaît beaucoup au Real Madrid

MERCATO - Les belles performances d’Eduardo Camavinga avec Rennes ne sont pas passées inaperçues du côté du Real Madrid, qui serait prêt à passer à l’action assez rapidement. 

Eduardo Camavinga (Photo by DAMIEN MEYER / AFP)
Eduardo Camavinga (Photo by DAMIEN MEYER / AFP)

Son premier but en Ligue 1 le week-end dernier sur le terrain de Lyon l’a mis encore un peu plus en lumière. À tout juste 17 ans, Eduardo Camavinga, sous contrat jusqu’en 2022, affole l’Europe entière grâce à des prestations de haute volée. D’une maturité rare pour un joueur de son âge à un poste qui requiert beaucoup de calme, le jeune milieu de terrain du Stade Rennais incarne l’avenir. Évidemment, les plus grandes écuries du Vieux Continent surveillent son évolution avec attention.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

L’épisode Mbappé a servi de leçon au Real

D’après les informations de L’Équipe de ce mardi, le Real Madrid en pince beaucoup pour celui qui ne compte que 29 matchs en professionnel avec l’actuel 4e de Ligue 1. Le quotidien sportif croit savoir que le club aux 13 Ligues des champions s’est déjà renseigné sur le joueur auprès du club breton et pris contact avec son entourage.

Sûrement vexé de ne pas avoir su convaincre Kylian Mbappé il y a deux ans, le Real Madrid ne semble pas disposé à rééditer la même erreur. Olivier Létang, le président rennais, aurait fixé le prix de son prodige à 100 millions d’euros.

Ce dernier ne tarit pas d’éloges sur son joueur comme il l’a fait savoir après la victoire au Parc OL dimanche dernier (1-0). "On est très fier qu’il ait ce niveau de performance. Eduardo est l’étendard, celui que l’on voit le plus, mais vous avez aussi pu vous en apercevoir jeudi face à la Lazio, d’autres garçons poussent. Et c’est très important. La formation est l’ADN du Stade Rennais et nous avons aussi un certain nombre de garçons que l’on continue à accompagner”, explique-t-il. Et d’ajouter comme pour envoyer un message au Real Madrid : "Sécuriser nos actifs, nos meilleurs joueurs fait partie de la politique du club. On est dans l’anticipation par rapport à ça.”

À lire aussi