Mercato : Chassé par le PSG, l’Italie le considère comme un véritable phénomène

La rédaction
·3 min de lecture

Courtisée par le PSG, le Barça, la Juventus ou encore l’Inter Milan, la pépite italienne de Brescia Sandro Tonali (19 ans) pourrait bientôt se retrouver dans un top club européen, seulement un an après sa montée dans l’élite italienne. Portrait d’un joueur considéré comme un crack par toute l’Europe. Et validé par le maître, Andrea Pirlo.

Cheveux longs, milieu de terrain, excellent techniquement et très bon sur coups de pied arrêtés… Ça ne vous rappelle pas quelqu’un ? Non, ce n’est pas Andrea Pirlo, mais bien Sandro Tonali, 19 ans, capitaine de Brescia en Serie A. Et c’est aussi l’un des plus gros cracks du football européen. Le milieu défensif de Brescia a même été validé par la légende italienne, Monsieur Pirlo en personne, sans pour autant que ce dernier le considère comme son parfait successeur. « Non, il n’est pas mon héritier. Il est très bon mais il est différent de moi sur le terrain. Il a tout pour être un champion, mais il est plutôt un milieu de terrain qui peut jouer dans un milieu à deux. Il peut déjà jouer dans un grand club. Il est le meilleur de ce championnat », a-t-il déclaré dans une interview pour la Gazzetta dello Sport. De quoi ravir Tonali

Un milieu défensif parfait

Polyvalent, bon des deux pieds, excellent sur coup de pied arrêté et très solide, Tonali a tout pour devenir un milieu défensif parfait. Sa qualité de passe et ses aptitudes défensives font de lui un numéro 6 de qualité. Et ce à seulement 19 ans. Avec un peu plus d’expérience, Sandro Tonali a le potentiel d’un futur Ballon d’Or, alors qu’il est déjà considéré comme étant le meilleur milieu de terrain du championnat italien par bon nombre d’observateurs. Cependant, il concède encore beaucoup de fautes et manque parfois de concentration, ce qui pourrait lui porter préjudice dans un club un peu plus huppé que Brescia. En cas de relégation en Serie B, difficile pour Brescia, donc, de le conserver, et il devra se préparer à subir les assauts de tous les cadors européens à sa poursuite…

Son profil plaît beaucoup

Ainsi, tous les cadors de Serie A entrent en scène : l’Inter Milan, la Juventus, l’AC Milan… Tous le veulent. En cas de départ en Italie, difficile de le voir aller ailleurs qu’à l’AC Milan, Tonali ayant déclaré être un fervent supporter des Rossoneri. Pourtant, c’est bel et bien la Juventus qui se retrouve en pole position dans ce dossier. Néanmoins, gare à la concurrence internationale, puisque Leonardo et le PSG ne comptent pas lâcher Tonali de sitôt, et que le FC Barcelone est aussi très intéressé par le profil de ce milieu de terrain, décrit comme un « milieu total » par la presse catalane… Selon les informations récupérées par le10sport.com, un match PSG/Juventus s’est organisé ces derniers mois pour tenter de récupérer le joyau de Brescia. Et la Juventus aurait une longueur d’avance jusqu’à présent, Tonali privilégiant de rester en Italie pour le moment.