Mercato - Le directeur sportif de Leipzig explique pourquoi Haaland n'est pas venu

Les leaders de Bundesliga ne sont pas parvenus à recruter le jeune norvégien, qui s'est engagé avec le Borussia Dortmund la semaine dernière.
Les leaders de Bundesliga ne sont pas parvenus à recruter le jeune norvégien, qui s'est engagé avec le Borussia Dortmund la semaine dernière.

Le directeur sportif de Leipzig, Markus Krosche, a expliqué pourquoi le club n'a pas pu compter sur la signature de l'attaquant du Red Bull Salzbourg, Erling Haaland. Selon lui, ce dernier aurait dû "se battre" pour une place dans l'équipe.

Le mois dernier, le jeune homme de 19 ans a accepté de rejoindre le Borussia Dortmund, une autre équipe de Bundesliga. Leipzig faisait pourtant partie de la longue liste des clubs à avoir manifesté leur intérêt pour l'international norvégien. Krosche, a expliqué à Bild les raisons de l'échec de leurs tentatives de recruter l'attaquant.

Dortmund, Raiola : "Haaland ne voulait pas rejoindre Manchester United"

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"Pour nous, Haaland était une alternative très intéressante - surtout pour l'été", a-t-il déclaré. Mais le joueur voulait absolument changer [de club] maintenant. Et c'est là que notre situation est tout simplement différente. Son agent Mino Raiola m'a appelé et m'a dit qu'Erling avait décidé de rejoindre un autre club."

Après avoir marqué 28 buts en 22 matches pour Salzbourg, Haaland rejoindra Dortmund le 3 janvier prochain, après avoir signé un contrat qui le liera au club jusqu'à l'été 2024.

Lorsqu'on lui a demandé si Haaland jouerait régulièrement s'il avait rejoint Leipzig, Krosche a répondu : "Non, chez nous, il n'y a aucune garantie de jeu pour aucun joueur ! Nous avons une forte concurrence avec Timo [Werner], Yussi [Poulsen], [Matheus] Cunha et Patrik [Schick].

"Haaland se serait battu pour une place dans l'équipe avec eux. D'autres clubs peuvent avoir une plus grande demande de joueurs devant, donc c'est plus facile de se glisser dans l'équipe."

À lire aussi