Mercato : Entre le PSG et le Barça, la guerre est déclarée pour Lewandowski !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À un an de la fin de son contrat, Robert Lewandowski attise les convoitises. Le PSG et le FC Barcelone le suivent de près pendant que le Bayern Munich cherche toujours à le prolonger. Si aucun accord n’est trouvé entre le club bavarois et le Polonais, il pourrait être conservé jusqu’en 2023 avant de partir libre.

Si Kylian Mbappé sera au centre de l’attention cet été, il aura un concurrent de taille : Robert Lewandowski. En fin de contrat dans une saison avec le Bayern Munich, l’attaquant polonais n’est toujours pas fixé sur son avenir et va lui aussi affoler le mercato. Son aventure avec le club bavarois est toujours aussi radieuse, en dépit de l’élimination en quart de finale de Ligue des Champions, mais il y aurait des désaccords concernant les détails de son futur contrat. Et les grandes écuries sont à l’affût. Comme vous l’a révélé en exclusivité le10sport.com, Robert Lewandowski fait partie des priorités du PSG pour succéder à Kylian Mbappé en cas de départ de l’international français cet été. Récemment, c’est le FC Barcelone qui s’est invité dans ce dossier. Vu la complexité du dossier Haaland, le club catalan a préféré se positionner sur Lewandowski. La presse polonaise avait même annoncé un accord entre l’ancien buteur du Borussia Dortmund et le FC Barcelone, même si cela a rapidement été démenti par le Barça. A présent, il va falloir convaincre le Bayern Munich, ce qui est très loin d’être fait…

Le Bayern Munich prêt à tout pour retenir Lewandowski

D’après les informations…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles