Mercato : Entre Zidane et Deschamps, Le Graët aurait déjà choisi pour les Bleus !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que l’Équipe de France est sortie par la petite porte face à la Suisse en 1/8ème de finale de l’Euro lundi, Didier Deschamps ne serait pas spécialement menacé pour son poste de sélectionneur bien que la presse espagnole annonce que Zinedine Zidane serait dans les starting-blocks.

Et si l’élimination surprise et prématurée au stade des 1/8èmes de finale de l’Euro face à la Suisse lundi soir était synonyme de tournant dans l’aventure de Didier Deschamps à la tête de l’Équipe de France ? Aux commandes de l’équipe première des Bleus depuis l’été 2012, Deschamps est parvenu à placer la France sur le toit du monde tout en finissant vice-champion d’Europe en 2016. Pour cet Euro 2020 disputé en 2021 en raison de la crise sanitaire, la donne n’a pas été la même et certains choix tactiques de Deschamps ont d’ailleurs été pointés du doigt depuis le début de la compétition. Après avoir menés 3 buts à 1 à un peu plus de 10 minutes du temps réglementaire, les Bleus se sont fait rattraper à 3 buts partout avant de s’incliner lors de la séance de tirs au but. Dans la foulée de l’élimination à Bucarest lundi soir, Didier Deschamps n’ouvrait pas la porte à un changement au niveau de sa position de sélectionneur au micro de beIN SPORTS. « Si j’ai envie de continuer ? Ce n’est pas la question. Si on se revoit en septembre ? Oui c’est prévu ». Mais qu’en pense le président de la Fédération française de football ?

Noël Le Graët calme le jeu pour Didier Deschamps

Fidèle à ses habitudes en bon…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles