Mercato : Eyraud (OM), Kita (FC Nantes)… Leur départ organisé en coulisses ?

Alexis Bernard
·1 min de lecture

Du côté de l’OM comme du FC Nantes, la situation devient intenable. Notamment pour les présidents Jacques-Henri Eyraud et Waldemar Kita. Selon nos informations, leur départ est de plus en plus d’actualité.

Le climat de tensions qui règne à Marseille comme à Nantes plonge les deux clubs dans une situation compliquée. A l’OM, le départ fracassant d’André-Villas Boas a plongé l’écurie phocéenne dans une crise historique illustrée par les violents incidents au centre d’entraînement de la Commanderie. Du côté de Nantes, la nomination de Raymond Domenech au poste d’entraîneur a terminé d’attiser la colère des supporters. Le « Kita Circus » témoigne du ras-le-bol présent sur les bords de l’Erdre. En ligne de mire, les supporters ciblent principalement les deux présidents : Jacques-Henri Eyraud et Waldemar Kita. Mais ils ne sont pas les seuls…

L’institutionnel se bouge pour les faire partir

Selon nos informations, à Marseille comme à Nantes, on s’active pour faire partir les présidents. Du côté du club nantais, les institutions ont entamé des mouvements très clairs pour tenter « d’organiser » le départ de l’homme d’affaire aux 15 entraîneurs en 13 ans. L’affaire devient politique et les représentants de la ville usent de tous les moyens à leur disposition pour pouvoir tourner la page de l’ère Kita. La vente du club, dans l’air du temps depuis plus de 10 ans, se réactive en coulisses. Et Waldemar Kita semblerait à l’écoute…

A l’OM, Jacques-Henri Eyraud n’est « que » président. Sauvé par

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com