Mercato : Griezmann au cœur d'une polémique, une guerre est lancée en coulisses

Depuis le début de la saison, Antoine Griezmann n’est utilisé que comme un Supersub par son entraîneur Diego Simeone. En effet, l’international français n’entre qu’une fois la 60e minute de jeu passée. La raison ? Une clause qui obligerait l’Atlético Madrid à payer l’option d’achat de 40M€ au FC Barcelone. Et la polémique enfle encore, puisque les deux clubs espagnols ne seraient pas d’accord…

Antoine Griezmann fait parler de lui. Depuis le début de la saison, l’international français se retrouve dans une situation qu’il n’aurait peut-être pas imaginé en signant à l’Atlético Madrid. Diego Simeone ne le fait entrer qu’une fois la 60e minute de jeu passée. Cela n’empêche pas Antoine Griezmann d’être décisif, mais sa situation semble le préoccuper à quelques mois de la Coupe du Monde 2022 au Qatar. « Il est clair que j’aimerais jouer plus, mais je dois faire le maximum durant les minutes que l’on me donne. Les raisons de mon temps de jeu ? Il faut demander au coach. Moi je suis là pour faire mon job. Après, le seul truc que je peux faire c’est de rentrer comme aujourd’hui, d’essayer de faire la différence et puis après on verra » avait-il déclaré à Canal +. Et la polémique autour de lui enfle encore…

Le Barça et l'Atlético s'opposent

Ainsi, comme révélé par Mundo Deportivo, l’imbroglio autour d’Antoine Griezmann continuerait encore. En effet,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com