Mercato : L’énorme aveu de Cristiano Ronaldo sur son retour à Manchester United !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

De retour après douze ans d’absence, Cristiano Ronaldo a marqué le coup samedi dernier en inscrivant un doublé face à Newcastle en Premier League (4-1). Et en interne, en amont de la rencontre, la star portugaise a prononcé un discours très fort dans lequel il a expliqué à quel point il croyait en les chances de Manchester United de tout casser en s’enflammant pour ses nouveaux coéquipiers.

Après trois saisons passées à la Juventus au cours desquelles il n’est pas parvenu à remplir son objectif numéro un, à savoir permettre à la Vieille Dame d’enfin renouer avec le succès en Ligue des champions après deux échecs en finale en 2015 et en 2017 face à son Real Madrid, Cristiano Ronaldo a fait le choix de quitter la Juventus. Et alors que le PSG et surtout Manchester City semblaient être des possibilités, c’est à Manchester United que Ronaldo a déposé ses valises. Et dans la foulée de sa venue, la star portugaise a fait savoir à quel point Sir Alex Ferguson avait été important dans sa décision finale. Dès sa première à Old Trafford samedi dernier, Cristiano Ronaldo a montré le chemin en inscrivant les deux premiers buts des siens face à Newcastle qui ont scellé la victoire des Red Devils (4-1). Et avant même de fouler la mythique pelouse d’Old Trafford qu’il avait enflammé lors de son premier passage entre 2003 et 2009, Cristiano Ronaldo

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles