Mercato : L’OL communique sur le rachat du club, les dessous du choix d’Aulas

Alors que la presse s’est enflammée ce lundi quant à l’imminente arrivée de John Textor, chef d’entreprise américain lié à Crystal Palace et Botafogo, l’OL a publié un communiqué ce lundi soir afin d’expliquer le processus de transition au niveau de la passation de pouvoirs ainsi que les raisons du choix de Jean-Michel Aulas.

Depuis 1987, Jean-Michel Aulas est à la tête de l’OL et comme le président l’a fait savoir à plusieurs reprises ces derniers temps, sa volonté est de vendre des parts du club rhodanien. Le pourcentage des parts s’élèverait à 35 voire 40%. Et c’est le chef d’entreprise américain John Textor qui est devenu actionnaire de l’OL ce lundi. Par le biais d’un communiqué publié ce lundi soir, l’Olympique Lyonnais fait savoir que les groupes Holnest, Pathé et IDG Capital sont entrés en négociations exclusives avec Eagle Football Holdings, LLC pour une « participation majoritaire » dans OL Groupe, ce que souhaitait le président Aulas. Un rachat obligatoire sera par la suite rendu public. Par le biais de ladite transaction, l’OL parviendrait alors à renforcer la structure financière d’OL Groupe, à renforcer ses investissements pour son projet sportif et au niveau de ses infrastructures. Le lancement d’une offre publique « d’achat amicale » pour le prix de 3€ par action et de 265,57€ par Osrane et si les conditions sont remplies à terme, d’un « retrait obligatoire » pour le groupe estimé à 798M€ et à 884M€ après augmentation du capital. Alors, ladite opération colossale…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles