Mercato : L’OM et le PSG spécialistes du panic-buy… Voilà les pires transferts de dernière minute en L1

Durant le mercato estival, les clubs ont plusieurs mois pour se préparer et anticiper leur recrutement. Et pourtant, à chaque fois, les dernières heures du marché des transferts sont les plus actives et de nombreux clubs bouclent des dossiers en urgence avant la date fatidique de la fermeture du mercato. Et en général, ce n'est pas bon signe. Ce que les Anglais appellent panic buy s'est très largement exporté dans nos frontières. Avant le fameux jour le plus long du mercato, Le 10 Sport vous propose donc de retrouver les 5 pires transferts de dernières minutes en L1.

5) Doria (OM) - 2014 - 8M€

C'est l'histoire d'un sacré quiproquo. En effet, alors que Marcelo Bielsa vient d'être nommé entraîneur de l'OM, le mercato est plutôt animé avec les arrivées de Michy Batshuayi, Romain Alessandrini ou encore Lucas Ocampos. Mais le 1er septembre 2014, le club phocéen va se laisser tenter par une ultime opération et débourse 8M€ pour attirer Doria en provenance de Botafogo. Seul problème, Marcelo Bielsa n'a jamais réclamé l'arrivée du jeune défenseur brésilien et ne va manquer de le faire savoir puisque Doria ne disputera pas la moindre minute durant la première partie de saison avant d'être prêté à Sao Paulo six mois plus tard. Bien qu'il réussira à disputer 33 rencontres au total à l'OM, après le départ de Marcelo Bielsa, Doria enchaînera les prêts à Grenade et Malatyaspor avant son transfert définitif Santos Laguna en 2018, où il évolue encore en 2022.

4) Patrick Kluivert (LOSC) - 2007…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com