Mercato - Pour Lautaro Martinez, la guerre Inter-Barça ne fait que commencer !

Goal.com

La guerre est déclarée. Pour succéder à Luis Suarez à la pointe de l’attaque, le FC Barcelone n’a qu’une idée en tête : Lautaro Martinez (22 ans), la pépite de l’Inter Milan qui compte 12 buts en 22 matchs de Serie A cette saison. Mais le club italien n’est évidemment pas sur la même longueur d’onde, et cherche ainsi à prolonger son buteur argentin.

À lire - Entre Messi et Ronaldinho, Xavi a tranché

Sous contrat jusqu’en 2023, Lautaro possède une clause libératoire de 111 M€. En le prolongeant, l’Inter s’assurerait de pouvoir compter sur son talent pendant quelques saisons supplémentaires, mais surtout d’augmenter son prix de sortie ! Problème : selon Sport, l’Argentin a tout simplement décliné, estimant que les 4 M€ annuels proposés ne suffisaient pas.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Selon plusieurs sources, le Barça aurait même d’ores et déjà proposé un salaire annuel net de 10 M€ à Lautaro, ce qui expliquerait donc son refus avec l’Inter… Mais cette approche officieuse a sans doute eu le don d’irriter le club italien, bien décidé à ne faire aucun cadeau à son homologue catalan.

Lautaro, grand perdant de l’histoire

En effet, l’Inter aurait donc jeté l’éponge dans le dossier Lautaro. Le joueur partira, c’est acquis pour les dirigeants, mais ce sera à leurs conditions. En Italie, il se murmure ainsi qu’il n’y aura pas de négociations avec le Barça. Soit les Catalans payent les 111 M€ sans broncher, soit ils seront invités à aller voir ailleurs.

Une stratégie claire de la part de l’Inter. Depuis plusieurs saisons, le Barça doit faire face à certaines difficultés de trésorerie, ce qui pourrait d’ailleurs expliquer l’échec Neymar de l’été dernier. En s’en tenant à la clause libératoire de Lautaro, le club italien exclut de facto tout échange ou incorporation de joueurs à la transaction. Le grand perdant, pour l’instant ? Lautaro, assurément.

À lire aussi