Mercato : Un loft au PSG et à l’OM, le coup de gueule est lâché

Durant ce dernier mois du marché des transferts, que ce soit au PSG ou à l’OM, on souhaite dégraisser et faire partir plusieurs joueurs. Et pour cela, on n’hésite pas à mettre en place des moyens radicaux comme la création d’un loft pour les indésirables. Une politique ne manque pas de créer la polémique, notamment auprès de l’UNFP.

Alors que le mercato fermera ses portes le 31 août prochain à minuit, ça va encore bouger un peu partout. Du côté du PSG et de l’OM, on a d’ailleurs un grand objectif : dégraisser. En effet, les effectifs de Christophe Galtier et Igor Tudor sont actuellement bien fournis, par conséquent, Luis Campos et Pablo Longoria sont au travail pour réaliser certaines ventes. Et pour cela, les indésirables sont clairement poussés vers la sortie. Au PSG, un loft a notamment vu le jour. Mauro Icardi, Layvin Kurzawa, Idrissa Gueye ou encore Ander Herrera s’entrainent notamment à part. Il en est de même également à l’OM avec Kevin Strootman.

« Cela m'inquiète terriblement »

Les méthodes sont radicales pour se séparer de ces indésirables au PSG, à l’OM, mais aussi concerne aussi d’autres clubs. Et cela ne plait clairement pas à l’UNFP. En effet, pour RMC, Philippe Piat, co-président de l’Union Nationale des Footballeurs Professionnels, a lâché à propos de ces lofts : « Cela m'inquiète terriblement. Un…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com