Mercato : l'OL accélère pour Issa Diop (West Ham)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les dirigeants de l'OL ont profité de la rencontre face à West Ham en Ligue Europa jeudi pour organiser un premier rendez-vous avec les représentants d'Issa Diop, défenseur central du club londonien.

Peter Bosz regrettait, jeudi après la défaite face à West Ham en quart de finale retour de Ligue Europa (0-3), que son équipe ait manqué de taille face aux grands gabarits anglais. C'est un problème assez récurrent à l'OL sur coups de pied arrêtés. Surtout depuis que l'échec Jérôme Boateng est entériné et que l'Allemand (1,92m) ne joue presque plus.

La cellule de recrutement lyonnaise s'attelle à rechercher un défenseur au gabarit plus imposant afin de renforcer la charnière pour la saison prochaine. Avec le départ quasi acté de Jason Denayer, en fin de contrat, et celui possible (du moins souhaité) de Boateng, l'idée de l'OL est d'associer Castello Lukeba (19 ans), grande révélation de la saison, à une recrue.

lire aussi

/

Castello Lukeba, la force facile de l'OL

La priorité à ce poste a rapidement été définie : il s'agit d'Issa Diop (25 ans), comme l'a révélé L'Equipe le 31 mars. Le défenseur français, au profil physique qui correspond aux attentes (1,94m), était titulaire avec West Ham jeudi au Groupama Stadium, en l'absence de Kurt Zouma, touché à une cheville. Mais Diop ne figure pas dans les premiers plans de David Moyes (21 titularisations cette saison, dont seulement 9 en Premier League) et sa situation contractuelle (il sera libre en juin 2023) devrait le conduire à changer d'air cet été.

West Ham devrait se laisser convaincre par une offre inférieure à 10M€

/

Après de premiers contacts informels avec l'OL, les représentants du joueur ont rencontré cette semaine le directeur du football du club, Vincent Ponsot, à Lyon. La réunion s'est bien passée et les données sont assez simples : le club rhodanien propose un bail longue durée assorti d'un salaire très attractif à l'ex-Toulousain, qui joue désormais la montre afin de considérer toutes les options qui s'offrent à lui.

West Ham, où Diop a atterri en 2018 en provenance du TFC, ne sera pas la partie la plus difficile à convaincre. Les Hammers devraient lâcher leur défenseur pour une indemnité inférieure à 10 millions d'euros, ce qui entre aisément dans le budget de l'OL pour cet été.

lire aussi

/

Jean-Michel Aulas après l'élimination de l'OL en Ligue Europa : « La réponse reste dans l'unité »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles