Mercato - Manchester United prêt à payer la clause de départ de Griezmann ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Selon les informations de The Independent, Manchester United se montre de plus en plus confiant pour un transfert d’Antoine Griezmann cet été. Quitte à mettre le prix.

Grizi à MU la saison prochaine ?
Grizi à MU la saison prochaine ?

Et si le record de Paul Pogba tombait l’été prochain ? Recruté 105 millions d’euros par Manchester United lors du précédent mercato, le milieu de terrain français pourrait voir l’un de ses compatriotes arriver dans le Nord de l’Angleterre pour une somme sensiblement identique. En effet, dans son édition du jour, le quotidien généraliste britannique The Independent nous apprend que les dirigeants mancuniens seraient prêts à payer la clause de départ de Griezmann : 100 millions d’euros.

Manchester United confiant

Manchester United avance bien sur ce dossier et se montre très confiant pour boucler l’affaire l’été prochain, toujours selon The Independent. Des échanges entre les Red Devils et des représentants du joueur existent bien depuis plusieurs mois. Le meilleur buteur du dernier Euro ne serait pas insensible à l’idée de rejoindre la Premier League. Une idée qui réjouirait Paul Pogba, très ami avec Grizi.

“C’est l’un des mecs les plus marrants que je connaisse et avec qui j’ai joué. À l’entraînement, il s’éclate en permanence. Il bosse dur, mais avec une notion de plaisir, un côté ludique. On s’amuse bien. Parfois, il se met dans les buts et il fait des arrêts énormes. Parfois aussi, il s’amuse à protéger son ballon à la Didier Drogba”, a récemment confié Paul Pogba dans une interview accordée au site de la FIFA à propos de l’avant-centre des Bleus. Le duo, très complice en équipe de France, pourrait aussi faire le bonheur de MU.

Deux obstacles majeurs

Deux obstacles compliquent un éventuel transfert. D’abord, les Colchoneros sont interdits de transferts pour les prochains mercatos. L’Atlético de Madrid connaîtra la décision finale du Tribunal arbitral du sport (TAS) avant juin prochain. Deuxième élément à prendre en compte : le nouveau stade. Très attaché au club, le natif de Mâcon pourrait être tenté de rester un an de plus en Espagne pour fouler la pelouse de la Peineta, l’enceinte flambant neuve des Colchoneros dont la livraison est attendue pour le deuxième semestre 2017.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles