Mercato : Mbappé, Benzema... Comment le Real Madrid a raté l'énorme coup Haaland !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Longtemps annoncé du côté de l'Espagne et au cœur d'une bataille entre le Real Madrid et le FC Barcelone, Erling Haaland a finalement rejoint Manchester City. C'est le premier très gros transfert de l'été, et les raisons de cette conclusion sont révélées.

Avant même l'ouverture officielle du mercato estival, qui débutera le 9 juin, Manchester City a déjà signé l'un des plus gros transfert de l'été. Par le biais d'un communiqué, les Citizens ont effectivement annoncé la signature d'Erling Haaland. « Manchester City confirme avoir trouvé un accord de principe avec le Borussia Dortmund pour le transfert d’Erling Haaland au 1er juillet », peut-on lire. Un énorme coup compte tenu du fait que le buteur norvégien était convoité par la majeure partie des grands clubs européens. A commencer par le Real Madrid qui a même longtemps été annoncé comme le candidat numéro 1 à la signature de l'attaquant du Borussia Dortmund. Dans un second temps, le FC Barcelone s'est également positionné. Joan Laporta souhaitait frapper très fort cet été en offrant à Xavi un grand numéro 9. Ce ne sera donc pas Erling Haaland. Mais le technicien catalan est très lucide sur cette situation. « Haaland ? Je lui souhaite le meilleur. Nous n’avons pas été en mesure de rivaliser économiquement, cela a été impossible », expliquait Xavi en conférence de presse. L'aspect économique entre évidemment en ligne de compte face à la puissance de Manchester City, mais ce n'est pas le seul argument pour expliquer l'échec des…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles