MERCATO : Mourinho donne la leçon à Martial

Alexandre Roux

​José Mourinho ne porte pas Anthony Martial dans son cœur, ce n'est un secret pour personne. Néanmoins, le technicien portugais semble prêt à démarrer une histoire avec l'attaquant français.

Des pieds et des mains peuvent être faits pour vous, cela ne vous assure pas pour autant d'être toujours aimé après quelques temps.

Anthony Martial le sait mieux que quiconque. Après avoir été recruté à prix d'or par Manchester United en 2015 (50 millions d'euros + 30 millions de bonus), l'avant-centre de 21 ans est relégué sur la touche cette saison (seulement 18 apparitions en Premier League cette saison).


La cause est toute simple : son entraîneur. José Mourinho, arrivé à MU en 2016, n'apprécie en effet que très peu l'international tricolore (15 sélections). 

Son temps de jeu a donc été considérablement réduit, tout comme son importance dans le groupe et, par conséquence, son rendement. Après un exercice 2015/2016 encourageant avec 17 buts toutes compétitions confondues sous le maillot Red Devil, l'ancien de l'AS Monaco est retombé très bas, ne compilant que 7 buts en 2016/2017 jusqu'à présent.

"Anthony doit me donner certaines choses que j’aime"

En conférence de presse hier, le Portugais a cependant tenu un discours légèrement différent que d'habitude à propos de son joueur. Mourinho a ainsi rappelé à quel point Martial était un joueur formidable, doté de grandes capacités qui ne demande qu'à être exploitées :

"Est-ce que je pense qu’Anthony est un joueur doté d’un gros potentiel? Oui. Est-ce que je pense qu’il peut avoir du succès sous mes ordres? Oui."


Avant d'ouvrir la porte à une possible réconciliation, sous conditions :

"Les joueurs sont venus dans ma direction et c’est la clé. C’est pourquoi Rashford est toujours là, même s’il ne marquait plus. Rashford a toujours été dans ma direction. Anthony doit me donner certaines choses que j’aime."

Un homme fier, capricieux, le Special One ? Comme c'est étonnant...

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages