Mercato: des négociations entre l'Arabie saoudite et Messi pour un contrat record, le Barça toujours confiant

À Barcelone, comme l'a rapporté RMC Sport, la confiance règne pour un retour cet été de Lionel Messi, qui va quitter le Paris Saint-Germain. Mais le club catalan pourrait-il se faire doubler par l'Arabie saoudite? Selon les informations données mercredi par le Telegraph, l'entourage du champion du monde argentin discute avec des représentants du gouvernement saoudien pour une signature dans le championnat où évolue déjà Cristiano Ronaldo depuis cet hiver.

>> Les infos mercato EN DIRECT

Le royaume serait prêt à proposer environ 400 millions d'euros par an, ce qui serait le contrat le plus lucratif de l'histoire du football. À titre de comparaison, Cristiano Ronaldo s'est engagé à Al-Nassr pour environ 200 millions d'euros par an jusqu'en juin 2025.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Des discussions pour le contrat avant le choix du club

LeTelegraph précise que cette négociation est directement gérée par l'exécutif saoudien, compte tenu de l'importance d'un tel transfert potentiel pour le pays. Si les discussions aboutissent, la destination finale serait alors choisie dans un second temps. Aux dernières nouvelles, Al-Hilal tenait la corde. En attendant une évolution des négociations, les autorités saoudiennes et les représentants de l'Argentin n'ont pas souhaité apporter de commentaire auprès du quotidien britannique.

Lionel Messi est déjà lié au royaume à travers un contrat de sponsoring avec l'office du tourisme saoudien. Un partenariat qui l'a amené à se rendre sur place lundi, ce qui a provoqué son absence, sans l'accord du club, à un entraînement du Paris Saint-Germain et donc la suspension de deux semaines annoncée le lendemain.

En fin de contrat avec le PSG au terme du mois de juin, Lionel Messi est aussi courtisé par l'Inter Miami de David Beckham. L'intérêt a été confirmé par la franchise, mais aussi par des représentants de la Major League Soccer, la ligue américaine de football.

Article original publié sur RMC Sport