Mercato - Neymar : le résumé d’une folle journée… sans avancée significative

Goal.com
Le feuilleton Neymar au FC Barcelone aurait pu se régler aujourd’hui mais, au terme de plusieurs réunions, aucun accord n’a été trouvé avec le PSG.

Mercato - Neymar : le résumé d’une folle journée… sans avancée significative

Le feuilleton Neymar au FC Barcelone aurait pu se régler aujourd’hui mais, au terme de plusieurs réunions, aucun accord n’a été trouvé avec le PSG.

Le FC Barcelone a peur de la menace Real Madrid. C’est un fait, et le club catalan l’a prouvé ce mardi en envoyant une importante délégation - composée d’Eric Abidal, Javier Bordas et André Cury, le spécialiste du marché brésilien - à Paris afin de négocier le retour de Neymar en Catalogne. Depuis le mois de mai, le joueur formé à Santos souhaite quitter la capitale française mais, à ce jour, nul ne sait où il évoluera la saison prochaine.

Le Barça pensait donc mettre fin au suspense ce mardi avec une offre sérieuse. Selon nos sources, les Catalans envisageaient alors de proposer 100 M€ au PSG ainsi que Philippe Coutinho, dont le Barça souhaite se débarrasser après une saison et demie d’échec. Insuffisant pour les champions de France, représentés lors de la réunion par leur directeur sportif, Leonardo. Pour céder Neymar, celui-ci aurait exigé les 100 M€ et Coutinho, mais ce n’est pas tout…

Tuchel veut intégrer Dembélé, mais…

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Son entraîneur, Thomas Tuchel, lui aurait demandé d’intégrer Ousmane Dembélé à la transaction. La réponse du Barça ? Impossible, le champion du monde ne souhaitant pas revenir en France. Les Blaugrana se seraient en revanche résignés à lâcher Ivan Rakitic pour faire céder la formation de Ligue 1. Le Croate plaît effectivement à la direction parisienne, mais celle-ci estime qu’il s’agit d’un total insuffisant pour Neymar.

Il ne s’agit d’un secret pour personne, le PSG veut des sous, et non des joueurs. Mais le Barça, qui a beaucoup dépensé cet été pour recruter notamment Frenkie de Jong et Antoine Griezmann, se trouve limité. Vraisemblablement, le club catalan ne peut investir plus de 100 M€, et c’est bien cela qui pose problème, et qui peut également expliquer l’échec de cette réunion. Car oui, selon plusieurs sources, aucun avancée significative n’a été effectuée aujourd’hui, malgré plusieurs heures d'entretiens...

Positions "très éloignées" entre le Barça et le PSG

Le dossier n’est pas au point mort, mais presque. Le PSG campe sur ses positions, tout comme le Barça, et Leonardo se montre intraitable dans les négociations, malgré l’envie du joueur de quitter le club. Selon le quotidien catalan Sport, le Barça compte justement sur Neymar pour faire avancer les choses : à ce jour, le PSG se sert de l’intérêt madrilène - capable de proposer plus d’argent que son homologue catalan - pour faire peur aux Barcelonais, et ces derniers aimeraient justement que le Brésilien annoncé son envie de revenir à Barcelone et nulle part ailleurs.

Neymar, mais surtout son père Neymar Sr, ne feront certainement pas l’erreur de clamer publiquement leur envie de retourner à Barcelone. Pour une bonne et simple raison : si le PSG finissait par recaler le Barça, le Brésilien aurait toujours le Real Madrid en roue de secours. Et cela semble être la tendance puisque, comme Sport le précise, les positions parisiennes et barcelonaises sont "très éloignées" à l’heure actuelle. Le feuilleton est loin d’être terminé, et la suite des réjouissances se tiendra jeudi : lors de la réunion de l'ECA, le président blaugrana Josep Bartomeu a prévu d'en toucher quelques mots à Nasser Al-Khelaïfi...

À lire aussi