Mercato - OM : Ça bouge enfin pour Boubacar Kamara !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Avec Boubacar Kamara en fin de contrat, Pablo Longoria est obligé de trouver une solution cet hiver et cela devrait inévitablement passer par un départ de l’Olympique de Marseille.

Partira ? Ne partira pas ? L’avenir de Boubacar Kamara est pour le moment des plus flous. Pablo Longoria souhaiterait le vendre afin d’assurer un minimum d’argent à l’Olympique de Marseille, mais le défenseur ou milieu qui ne souhaite pas prolonger son contrat semble déterminé à rester au moins jusqu’à la fin de la saison. En tant que joueur libre, Kamara pourra en effet décrocher une grosse prime à la signature et calmement étudier toutes les propositions qui arriveront ou sont déjà arrivées, puisqu’il peut déjà négocier avec d’autres clubs depuis le 1er janvier. Ils sont nombreux d’ailleurs à viser la fin de son contrat avec l’OM, avec notamment le FC Barcelone, Manchester United, la Juventus, le Bayern Munich ou encore l’AC Milan. Il y a pourtant un club qui pourrait tous les prendre de vitesse...

Un transfert qui pourrait rapporter entre 4 et 5M€ à l’OM

En Italie on l’assure, José Mourinho veut absolument Boubacar Kamara dès cet hiver ! A la recherche de renforts, le coach de l’AS Roma a vu Sergio Oliveira débarquer du FC Porto, mais pas rassasié il voudrait désormais viser le joueur de l’Olympique de Marseille. La Gazzetta dello Sport annonce ainsi qu’il pousserait Amadou Diawara vers le FC Valence, afin d’avoir les moyens pour lancer une offensive avant la fin du mois de janvier. D’après les informations…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles