Mercato - OM : Ça va encore bien bouger dans l’effectif de Sampaoli !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que l’OM s’est montré particulièrement actif depuis le début du mercato estival dans le sens des arrivées, Jorge Sampaoli attend encore du monde pour compléter son effectif et a fait passer un message fort à sa direction…

Entre les joueurs qui sont arrivés en fin de cycle à l’OM la saison dernière (Florian Thauvin, Valère Germain, Hiroki Sakai…) et les prêts qui n’ont pas été reconduits (Mickaël Cuisance, Olivier Ntcham…), Pablo Longoria et Jorge Sampaoli ont dû faire preuve d’inventivité pour recomposer un effectif compétitif. Ainsi, depuis le début du mercato estival, l’OM a bouclé pas moins de huit recrues (Konrad De La Fuente, Gerson, Leonardo Balerdi, Cengiz Ünder, Mattéo Guendouzi, Pau Lopez, Luan Peres et William Saliba), mais il semblerait que Sampaoli ne soit toujours pas rassasié…

Sampaoli réclame 4 ou 5 recrues

Interrogé en conférence de presse ce vendredi, l’entraîneur argentin de l’OM a clairement interpellé sa direction en réclamant encore plusieurs recrues dans son équipe : « On a une équipe en formation avec beaucoup de nouveaux joueurs. L'effectif n'est pas complet et cela va poser des soucis (…) Il manque 4 ou 5 joueurs dans l'effectif. J'espère que la semaine prochaine, j'aurai un effectif complet », a indiqué Jorge Sampaoli, qui s’est également exprimé sur le cas Pol Lirola dont le transfert définitif à l’OM devrait être officialisé dans la journée : « Concernant Pol, on a cette intention depuis la fin de la saison dernière. Il a été très bon avec nous.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles