Mercato - OM : Axel Witsel a snobé Longoria, les raisons sont dévoilées

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Avec le départ de Boubacar Kamara, parti libre pour Aston Villa, l’OM s’est mis en quête d’un nouveau milieu de terrain défensif. Celui-ci n’est toujours pas arrivé, et cela n’est pas simple pour Pablo Longoria. Le président phocéen pensant certainement avoir bouclé ce dossier avec Axel Witsel, qui arrivait au terme de son contrat à Dortmund. L’arrivée du Belge semblait d’ailleurs bien engagée. Finalement, l’Atlético de Madrid a réussi à tout renverser pour rafler la mise et obtenir la signature de Wtisel.

Arrivé au terme de son contrat avec le Borussia Dortmund, Axel Witsel était à la recherche d’un nouveau challenge. Cela aurait pu être du côté de l’OM. En effet, le Belge était tout proche de s’engager avec le club phocéen où il aurait ainsi pu venir pallier le départ de Boubacar Kamara. Mais comme le10sport.com vous l’avait révélé, c’était sans compter sur l’Atlético de Madrid et Diego Simeone. Et en à peine quelques heures, les Colchoneros ont réussi à inverser la tendance. En partance pour l’OM, Witsel s’est finalement engagé avec l’Atlético de Madrid. Pourquoi une telle décision alors pour le milieu de terrain belge ? Ce dimanche, Mundo Deportivo dévoile ce qui a fait pencher la balance en faveur du club de la capitale espagnole.

Witsel convaincu par Simeone

Tout d’abord, dans le choix d’

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles