Mercato - OM : Bakambu, Milik, Kamara... Longoria prépare une énorme révolution !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pour mener à bien l'OM Champions project de Frank McCourt, Pablo Longoria compterait frapper fort sur le marché hivernal. Alors qu'il serait sur le point d'enregistrer la signature de Cédric Bakambu, le président marseillais s'intéresserait de près à Sead Kolasinac, Samuel Gigot et Bartug Elmaz. Par ailleurs, Pablo Longoria pourrait boucler plusieurs départs en plus de Jordan Amavi d'ici la fin du mois de janvier, à savoir Boubacar Kamara, Bamba Dieng, Arkadiusz Milik ou encore Alvaro Gonzalez.

Depuis le mois de décembre, Pablo Longoria a affiché clairement son intention de frapper un grand coup sur le marché hivernal. « D’ici janvier, je dois trouver des ressources économiques pour améliorer l’effectif, avec les actifs que j’ai dans l’équipe. Cela peut passer par la vente de joueurs et utiliser l’argent de façon intelligente. La vente d’un joueur peut permettre de renforcer une équipe, au final, de gommer ses handicaps. Je considère qu’on a déjà amélioré beaucoup de choses l’été dernier, mais il y a encore du travail. L’équipe est jeune, elle peut manquer de leadership à différentes positions sur certains matches importants. On a pris un virage stratégique général pour rajeunir l’effectif, l’âge moyen de l’équipe a baissé de façon spectaculaire. Mais tu ne peux pas avoir le même niveau d’exigence pour un effectif très jeune. J’en suis le premier conscient (…) On a une stratégie très claire, un effectif de 21 joueurs polyvalents. On cherche plutôt des profils différents depuis…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles