Mercato - OM : Déjà une grande nouvelle pour le recrutement de l’été 2022 ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Arrivé à l’OM sous la forme d’un prêt sans option d’achat l’été dernier, William Saliba fait déjà couler beaucoup d’encre au sujet de son avenir. Pablo Longoria envisage de le recruter définitivement, et il semblerait que le joueur appartenant à Arsenal soit également attiré par cette perspective. Mais ce dossier ne sera pas donné sur le plan financier…

Parmi les grandes satisfactions du dernier mercato estival qui avait été très agité pour l’OM dans le sens des arrivées, on note notamment les bonnes intégrations de Pau Lopez, Luan Peres ou encore William Saliba. Ce dernier, qui est arrivé sous la forme d’un prêt sans option d’achat en provenance d’Arsenal, s’est déjà imposé comme un élément très fort du onze-type de Jorge Sampaoli, à tel point que la direction de l’OM envisagerait déjà de négocier un transfert définitif avec les Gunners. Et Saliba a déjà une idée très concrète de ce qu’il souhaite pour son futur…

Saliba ok pour un transfert à l’OM ?

Le journaliste Ekrem Konur, qui était à l’origine de l’information sur la volonté de la part de l’OM de recruter définitivement William Saliba l’été prochain, a apporté des précisions de taille sur le dossier dans un entretien accordé au Phocéen : « Effectivement, Mikel Arteta le veut dans son effectif la saison prochaine. Mais, de son côté, William Saliba voit de moins en moins son futur à Arsenal, d'autant qu'il est convaincu d'avoir fait le bon choix en signant à Marseille. Un peu à l'image de Cengiz Ünder, il sent que c'est là qu'il…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles