Mercato - OM : Départs, arrivées… Ça va bouger à l’OM cet hiver !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Grand animateur du dernier mercato estival estival, l’OM pourrait à nouveau faire parler de lui durant ce mois de janvier. Que ce soit dans le sens des départs que des arrivées, cela s’annonce mouvementé sur la Canebière.

En février 2021, Frank McCourt avait donné un nouveau souffle à son projet à l’OM en nommant Pablo Longoria comme président, tandis que Jorge Sampaoli était lui venu sur le banc de touche. Un projet qui a réellement connu son coup d’envoi lors du dernier mercato estival. En effet, l’entraîneur argentin avait profité de l’intersaison pour bâtir un effectif à son image et pour cela, il a pu compter sur son président. A l’été, Longoria avait promis une dizaine de recrues et il a tenu parole. Toutefois, cela n’est pas encore suffisant pour Sampaoli. En effet, l’entraîneur de l’OM estime que son groupe est encore un peu court. Ainsi, il attend des recrues durant ce mois, mais avant de pouvoir recruter, il va falloir vendre.

Des départs à régler…

Dernièrement, en conférence de presse, Jorge Sampaoli avait été clair concernant la nécessité de vendre l’OM. « Une sortie avant un recrutement est un processus logique, on doit alléger la masse salariale avant d'embaucher. Les ventes conditionnent les achats », avait-il assuré. Pablo Longoria va donc devoir se démener avant de faire venir de nouveaux joueurs. D’ailleurs, le président de l’OM aurait été interpellé par Frank McCourt à propos des départs sur la Canebière. Comme révélé par L’Equipe, l’objectif aurait été fixé…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles