Mercato - OM : Ce dossier de Longoria décidé... par Sampaoli ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Sous contrat avec l’Olympique de Marseille jusqu’en juin 2024, Steve Mandanda pourrait voir la concurrence s’intensifier la saison prochaine, avec l’arrivée de Pau Lopez. Ce dernier a toutefois beaucoup hésité avant d’accepter l’offre de l’OM...

Ces dernières années, Steve Mandanda n’a pas vraiment dû faire face à une énorme concurrence avec Yohan Pelé. Ce dernier est toutefois parti et les choses devraient changer à l’Olympique de Marseille ! Jorge Sampaoli a en effet fait une sortie assez étrange en conférence de presse, ciblant clairement le capitaine de l’OM. « Dans notre façon de jouer, le goal doit être un joueur supplémentaire. Ils jouent presque comme libero dans le football actuel » a expliqué le coach de l’OM, en avril dernier. « Steve, pour son passif au club, sa personnalité, nous espérons qu’il continuera au club car il est toujours une grande option pour nous. Une option sur le terrain, et par son histoire avec le club. Si nous pouvons l’inclure au projet, ce serait super ». A 36 ans, Mandanda est-il toutefois vraiment prêt à batailler pour garder sa place de titulaire ? La réponse pourrait bientôt arriver, puisqu’en Italie on assure que Pau Lopez devrait débarquer à l’Olympique de Marseille, en provenance de l’AS Roma.

Mandanda va avoir un nouveau rival

D’après les informations de Sky Sport Italia, tout serait bouclé pour l’arrivée de Pau Lopez à l’Olympique de Marseille. La formule devrait être celle d’un prêt payant d’un an, d’une valeur totale de 500.000€, à…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles