Mercato - OM : Eyraud, un nouveau rôle qui ne convainc pas...

A.C.
·1 min de lecture

Les changements opérés par Frank McCourt, notamment avec Jacques-Henri Eyraud, ne semble pas encore satisfaire à l’Olympique de Marseille.

C’est fini. Après des mois de tensions avec les supporters, qui demandaient sa démission, Jacques-Henri Eyraud n'est plus président de l’Olympique de Marseille, remplacé par Pablo Longoria. Un choix pas vraiment attendu, qui a été annoncé ce vendredi par Frank McCourt. « C'est un nouveau chapitre pour l'Olympique de Marseille, et je m'engage personnellement à faire en sorte qu'il soit un véritable succès » a déclare le propriétaire de l'OM. « J'ai confié la présidence du club à Pablo. Son expérience en tant que directeur sportif et recruteur de talents n'a d'égal que son amour du jeu. Sa principale priorité sera de remettre le football au cœur de l'OM ». Aucune trace toutefois de Eyraud dans ce communiqué, si ce n’est une phrase laconique à la toute fin : « Suite à la nomination de Longoria au poste de président du directoire et de président de l'OM, Jacques-Henri Eyraud a quitté ses responsabilités actuelles et rejoindra le conseil de surveillance de l'OM ». Même chose dans la lettre ouverte de McCourt publiée ce samedi dans les colonnes de La Provence, où le désormais ancien président de l’OM n’est jamais cité.

« McCourt n’est pas en train de choisir entre les supporters et Eyraud »

Sur le moment, ce départ de Jacques-Henri Eyraud semble avoir été très bien accueilli par les supporters, après des mois de crise. Pourtant, au fil des heures…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com